GILLES LAROSE

Accueil2019-11-13T15:50:12+01:00

Vous cherchez à développer vos affaires en maximisant l’utilisation de l’informatique ?

Vous considérez votre présence sur le web très importante, mais ne savez par où commencer? Vous craignez devoir y consacre trop de temps aux dépends de votre présence auprès de vos clients.

Vous voulez avoir une discussion franche sur ce sujet avec quelqu’un qui dessert déjà nombre de vos confrères que vous considérez des leaders de votre profession.

Gilles Larose œuvre dans le secteur des services financiers depuis 1999 sous la devise : « L’informatique au service du développement de vos affaires »

Chroniqueur techno au journal « Finance – Investissement » depuis ses tout débuts, il se tient au fait de ce qui est pertinent pour les conseillers financiers.

Par sa connaissance du quotidien des conseillers financiers, acquise depuis 1999, il sait comprendre et adresser vos besoins rapidement.

N’hésitez plus ! Communiquez avec nous sans délais

Contact

À la UNE

Nouveau service pour 2018

Suivre tout ce qui se passe au niveau de la profession de conseiller en sécurité financière n’est pas qu’une mince tâche.

Je vous offre de lire pour vous et d’attirer votre attention sur les sujets qui concernent l’évolution de votre profession.

Pas au niveau des produits et services que vous présentez à vos clients, mais au niveau de :

  • Évolution législative
  • Évolution réglementaire (Chambre, AMF …)
  • Environnement technologique (Blockchain, Méga données, Robots…)
  • Perceptions des groupes de clients
  • Achats en ligne
  • …………………………………..

Donc tout sujet qui touche votre profession.

Forme du service
Un fichier Word mensuel avec un résumé de 3 ou 4 lignes de chaque article, sa provenance et le lien vers l’article au complet. Le fichier contiendra au moins 10 articles ainsi documentés.

Lancement
1er février 2018

Abonnement:
Vous m’envoyez votre adresse courriel en mentionnant votre intérêt pour le service.

Coûts : février, mars et avril : gratuit et sans obligation. Mai et suivant : tarification à venir en fonction de l’intérêt. Le coût ne pourra excéder $1 par jour.

Cette tarification sera en devenir et pourra varier à la baisse selon l’intérêt. Ce qui m’intéresse à court terme, c’est de valider l’intérêt pour un tel service.

Je pourrais aussi offrir le même service pour des articles d’intérêt pour vos clients.

J’attends impatiemment vos commentaires et suggestions

Gilles Larose

Site Internet

Votre site Internet, c’est votre carte de visite !

Votre client cherche à communiquer avec vous, une référence veut des renseignements sur vous. Que font-ils ?

Ils « Googlent » votre nom. Trouveront-ils « Canada 411 » ou : votre présence web ?

  • Nous connaissons le travail des conseillers financiers
  • Nous savons comment ramener vos clients sur votre site
  • Nous avons plus de 25 sites de conseillers à notre actif
  • Nous prenons moins de 60 minutes de votre temps

 

Pour en savoir plus

Infolettre

Service d’infolettre « CLÉ en MAIN »

« On ne se voit pas souvent, mais tes infolettres me rappellent que tu es là et si j’ai besoin de toi, je n’ai qu’à te téléphoner. »

Remarque d’un client à son conseiller abonné à mon service d’infolettre.

CLÉ en MAIN  veut dire que moi et mon équipe faisons tout !

  • Préparation du modèle d’infolettre.
  • Rédaction des textes (marketing de contenu) Inventaire de plus de 30 contenus.
  • Expédition à vos clients.
  • Rapports statistiques.
  • Publication sur votre site web (option).
  • Publication sur vos réseaux sociaux (option).
  • 5 ou 6 fois par année.

Quand je vous dis « CLÉ en MAIN », je veux dire « CLÉ en MAIN » !

Donc ça doit coûter une fortune ! En effet, si vous considérer le prix d’un café Tim par jour, une fortune.

Réseaux sociaux

Quel que soit votre opinion sur les réseaux sociaux, elle ne compte pas ! Seule celle de vos clients importe !

Connaissez-vous le nombre de vos clients qui possèdent et utilisent un compte Facebook ?

Ne seraient-ils pas contents de lire vos messages financiers de temps à autre ou tout simplement de vous voir actif sur les réseaux sociaux ?

Services offerts

  • Création ou mise à niveau de vos réseaux sociaux
  • Publications financières sur vos réseaux sociaux, en votre nom, 2 fois semaine.

Vous préférez consacrer votre temps à vos clients ! Bien d’accord avec vous. C’est ce que je fais.

$1 par jour vous procure un minimum de 2 publications par semaine sur votre Facebook, LinkedIn et Twitter.

$0,65 par jour sur un ou l’autre.

Alors pourquoi attendre

Fonds ESG 

L’investissement responsable a le vent dans les voiles

Il y a quinze ans, les Nations Unies ont effectué une étude d’impact qui a permis de définir des critères menant aux investissements ESG, (soucieux des valeurs environnementales, sociales et de saine gouvernance). Les Nations Unies créèrent des organismes chargés d’attribuer la cote ESG à un placement. Ces derniers ne sont pas toujours d’accord quand vient le temps d’attribuer cette cote. Par exemple, l’entreprise Tesla arrive en première positions pour certaines et en dernière place pour d’autres. L’attribution de cette cote repose sur un jugement qui est fondamentalement qualitatif affirmait récemment Ben Johnson, le directeur de la recherche sur les fonds passifs chez Morningstar.
Les critères ESG de plus en plus reconnus et adoptés
Selon un sondage publié en octobre 2018 par RBC Gestion mondiale d’actifs, « neufs investisseurs institutionnels sur 10 estiment que les portefeuilles axés sur des critères ESG ont autant, voir plus de chances de dégager un bon rendement que leurs équivalents. Ce sondage dénote que l’approche ESG ne se limite pas aux actions, mais touche aussi les titres à revenu fixe, aux placements immobiliers, aux infrastructures et aux actifs non traditionnels.
Des titres exclus
Au début, les organismes régulateurs des critères ESG se contentaient d’exclure les titres reliés aux armes, mines personnelles, au tabac et aux combustibles fossiles. Aujourd’hui, elles tentent d’influencer les entreprises pour qu’elles intègrent les principes ESG à leur fonctionnement. Depuis octobre 2018, la plupart des actifs canadiens enchâssent des critères ESG.
Un engouement croissant
Nous avons tous une conscience sociale. Les tueries aux États-Unis ne nous laissent pas indifférents ni la croissance des désastres naturels ou les ravages dus aux drogues et au tabac. À rendement égal, on embarque dans l’investissement ESG. Normalement, un fonds est formé d’une centaine de titres alors qu’il en existe des milliers. Facile alors d’exclure les titres d’armement, de tabac ou d’alcool sans affecter le rendement affirmait récemment M. Normand Vachon, directeur général, Investisseurs institutionnels, chez BMO.
Même les assureurs de personne s’intéressent aux facteurs ESG
Vous n’êtes pas sans savoir que les assureurs vie ont d’importantes sommes à investir, les primes mensuelles sur vos polices.
Les désastres naturels peuvent avoir un effet important sur la santé mentale des sinistrés, entraînant possiblement une hausse des réclamations en santé mentale. Advisor’s Edge rapportait récemment les résultats d’une étude réalisée par Manuvie en 2018 suite aux inondations de 2014 à Burlington, en Ontario. La moitié des 3 500 foyers touchés déclare avoir encore peur lorsqu’il pleut. L’augmentation de la température peut entraîner une hausse des maladies transmises par les moustiques. Elle peut nuire aux infrastructures et immeubles détenus par ces entreprises dans des zones à risque d’inondation. Les investisseurs institutionnels que sont les assureurs ont tout avantage à investir en tenant compte des facteurs ESG.
Conclusion
Vous avez de plus en plus d’outils pour vérifier la cote ESG de chaque fonds que vous offrez. Nous suivrons de près les développements dans ce secteur dont vous risquez d’entendre parler de plus en plus. Le cas échéant, nous vous tiendrons au courant.

Gilles Larose

Nouvelles InfoDigilor

Toutes les nouvelles

Pour plus d’information , communiquez avec moi sans tarder

Contact

Pour nous rejoindre :