Votre téléphone cellulaire, le maillon faible de la sécurité informatique

Votre téléphone cellulaire, le maillon faible de la sécurité informatique

 

Les pirates informatiques suivent les internautes! Ceux-ci utilisent de plus en plus leur cellulaire pour effectuer des transactions en ligne, délaissant leur ordinateur personnel. Selon RSA, le bras « cybersécurité » du constructeur informatique américain Dell, 56 % des transactions marchandes sur le WEB sont maintenant effectuées sur téléphone portable. Conséquence de ces nouvelles habitudes, 71 % des fraudes et escroqueries diverses ont désormais lieu sur ces appareils, selon RSA.

Les cyberpirates introduisent dans les cellulaires des applications malveillantes en mesure  de détourner les communications, de saisir des identifiants et mots de passe pour les réseaux sociaux et sites de commerce en ligne, de pirater les applications bancaires pour accéder aux comptes des utilisateurs, etc.

« Un nom d’utilisateur et un mot de passe qui fonctionnent sur des plateformes comme Amazon ou LinkedIn, ça vaut 100, voire 200 euros » sur le dark web, la face cachée d’internet, relève Matthieu Dierick, un expert de la société de cybersécurité F5.

Le moyen le plus populaire pour s’introduire dans votre cellulaire est le courriel d’hameçonnage qui vous incite à télécharger le cheval de Troie qui prendra en charge, à votre insu, certaines fonctions de votre téléphone.

Attention aux jeux

 La prolifération des versions cellulaires de jeux populaires a créé un buffet d’opportunités pour les pirates.

Le lancement de la version Android du jeu vidéo à succès Fortnite a été ainsi l’occasion pour les pirates d’infecter de nombreux téléphones, explique Gauthier Vathaire, de la société de cybersécurité Bitdefender. Les propriétaires d’iPhone sont mieux protégés, car tout passe par le Apple store officiel de la compagnie.

Antivirus pour cellulaire

Il existe des protections pour téléphones intelligents similaires à celles qu’on trouve pour les ordinateurs.

Pour Androide, ESET modbile security offre une protection antivirus, anti hameçonnage et antivol.

Pour iPhone, Avast, entre autre, offre le même type de protection :

 

Je vous recommande l’excellent article de François Charest sur ce sujet : https://bit.ly/2PRvYjQ

 

Prudence  Prudence  Prudence

 La meilleure protection demeurera toujours la prudence!

 

Gilles Larose

 

 

 

 

 

2018, l’année de la CYBER CRIMINALITÉ

Info lettre du 20 Décembre 2017

2018, l’année de la Cybercriminalité !

Quel optimisme en cette fin d’année 2017 ! Vaut mieux prévenir que guérir !

La cybercriminalité a atteint un niveau inégalé en 2017 et tout laisse prévoir que 2018 sera encore pire !

Rançongiciel

De plus en plus d’individus et d’entreprise ont subi des attaques paralysant leur ordinateur. Le pirate exige un paiement raisonnable en Bitcoin, svp, pour le débarrer. Vous recevez un appel soi-disant de Microsoft vous indiquant que votre ordinateur a un problème et qu’il est urgent de le réparer. Et vlan, vous venez d’être arnaqué par des gens sans scrupules.

Vous recevez un courriel vous indiquant que vous avez une facture en souffrance. D’ouvrir la pièce jointe pour plus de détails. Si vous l’ouvrez, vous aurez en effet une facture à acquitter, car votre ordi sera gelé.

Virus bancaire

Une nouvelle famille de virus a fait son apparition, il y a quelques mois, sur le « marché canadien ». Ce virus peut vider votre compte de banque en quelques secondes.

Lorsque vous faites des transactions bancaires via Internet, soyez très attentifs pour toute chose inhabituelle. Un changement d’écran rapide qui ne se produit pas normalement. Une demande de refaire la transaction. Si vous tombez dans le panneau, appelez votre banque sur-le-champ.

Comment se protéger ?

Effacez tout courriel si vous ne connaissez pas l’expéditeur. Si vous connaissez l’expéditeur, méfiez-vous des pièces jointes que vous n’attendiez pas. Soyez attentif lorsque vous manipulez vos courriels. « Dehors les automatismes »
Munissez-vous d’un puissant antivirus, tel Avast ou AVG et soyez certains d’activer toutes les fonctions relatives à l’Internet.
Faites des copies intégrales de vos données régulièrement et conservez-les dans le nuage ou sur une mémoire USB.
Si vous vous faites prendre par un rançongiciel, consultez votre expert informatique avant de payer. Il pourra peut-être vous sauver la mise.
N’hésitez pas à héberger votre site Internet et vos courriels auprès d’une entreprise qui protège ses serveurs.

En 2018, prudence, prudence et prudence !

Gilles Larose

Martin Luc Derome et ProfileSoft

Martin Luc Derome, un contact et ami de longue date s’est récemment associé à ProfileSoft. Merci Martin Luc Derome de m’avoir présenté ce concept exceptionnel qui a sa place dans le monde des services financiers

Charger les articles suivants